La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes l’ont enfin dotée d’un moteur « interdit ».

La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes l’ont enfin dotée d’un moteur « interdit ».

/

Finies les spéculations et les fuites, cette voiture est bien réelle et les Russes sont très sérieux à son sujet. Après tout, il ne s’agit pas d’une suite de la Marussia, même si sa carrosserie a été dessinée par un ancien designer de la marque. En dessous, il y a un moteur à dix cylindres que les concepteurs n’auraient jamais dû atteindre.

La question de l’état de l’économie russe aujourd’hui et de l’impact des sanctions sur celle-ci se pose avec acuité. On peut s’attendre à d’innombrables réponses aujourd’hui, en fonction de la personne à qui l’on s’adresse. En regardant la voiture sur les photos ci-dessous, on n’a pas vraiment l’impression que les Russes sont à genoux, ne pensant qu’à ce qu’ils vont manger demain.

Il s’agit en fait d’un coupé supercar, et ce n’est pas la première fois que nous en parlons. Le projet du pilote russe Roman Rusinov a fait l’objet de spéculations jusqu’à présent, mais il s’agit désormais d’une affaire officielle qui se dirige vers la production en série. Celle-ci devrait débuter dès l’année prochaine dans le cas de la variante de course GT2, tandis qu’une seconde spécification de circuit GT3 devrait arriver dans les deux prochaines années. Après cela, cependant, la nouvelle marque Rossa se concentrera sur le modèle de route. Le volume de production envisagé n’a pas encore été annoncé. Toutefois, la variante GT2 devrait coûter 500 000 euros (environ 12,25 millions de couronnes), les versions GT3 et civile étant encore plus chères.

Rusinov devra chercher des clients principalement sur le marché intérieur, car les sanctions sont à double sens et interdisent non seulement l’importation de certaines choses de Russie, mais aussi d’éventuelles exportations. Rusinov n’est apparemment pas trop inquiet à ce sujet, et pense que le marché intérieur et les marchés des pays qui n’ont pas une attitude hostile à l’égard de la Russie suffiront. La voiture est donc conçue pour respecter les directives internationales, y compris les règles d’homologation de la FIA.

Cette innovation a été inspirée par la Maserati MC12, qui serait la supercar préférée de Rusin. Igor Jermilin, qui travaillait auparavant pour Marussia, était principalement responsable du design. Ainsi, Rossa partage des idées de design avec les voitures B1 et B2, mais techniquement, il n’aurait rien en commun avec elles. Un coup d’œil dans le compartiment moteur, où le dix cylindres de 5,2 litres à charge atmosphérique fait son travail, le confirme.

Les détails du groupe motopropulseur sont encore entourés de mystère, M. Rusinov affirmant que le concept a été entièrement développé sous son propre toit. Cependant, il est probable que quiconque regarde la cylindrée et le nombre de cylindres pensera qu’il s’agit du même moteur que celui utilisé dans la Lamborghini Huracán et l’Audi R8. Théoriquement, ce moteur ne devrait pas être disponible (et c’est peut-être la raison pour laquelle ils sont timides quant à son utilisation), mais comme vous pouvez le voir, tout peut être détourné vers la Russie de nos jours. Mais au-delà de cet aspect, les pères de ce projet doivent s’inquiéter de savoir si la production en série va réellement décoller.

Si la voiture de course russe n’est encore qu’un concept roulant, une version de production, même d’une machine de course, est quelque chose d’un peu différent. Mais le concept fonctionnel lui-même peut être intrigant. La Rossa LM GT prévoit désormais une monocoque en carbone et un habitacle biplace, qui abrite un volant de course avec écran intégré ou une sellerie en cuir complétée par des décalcomanies en carbone. Il est clair que la voiture mélange les mondes de la course et de la route, ce qui est un thème de marketing intéressant. Mais la question de savoir si quelqu’un pourra un jour acheter cette voiture reste pour l’instant sans réponse.

La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont enfin trouvé le moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont enfin trouvé le moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont enfin trouvé le moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont enfin trouvé le moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont enfin trouvé le moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont enfin obtenu le moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont enfin obtenu le moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont enfin obtenu le moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont enfin obtenu le moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes se sont enfin procuré un moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont finalement obtenu un moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont finalement obtenu un moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont enfin obtenu un moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont finalement obtenu un moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes se sont enfin procuré un moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes se sont enfin procuré un moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont finalement obtenu un moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont finalement obtenu un moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes se sont enfin procuré un moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes se sont enfin procuré un moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont finalement obtenu un moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont enfin obtenu le moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont enfin trouvé le moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes se sont enfin procuré un moteur La nouvelle supercar russe est officiellement sortie, les Russes ont finalement obtenu un moteur
La Rossa LM GT russe semble impressionnante, avec un moteur atmosphérique à dix cylindres. Toutefois, la question de savoir si Roman Rusinov parviendra à la produire en série restera sans réponse pendant un certain temps. Photo : Rossa Cars

Source : Rossa Cars

Tous les articles sur Autoforum.cz sont des commentaires exprimant l’opinion de la rédaction ou de l’auteur. À l’exception des articles marqués comme étant de la publicité, le contenu n’est pas sponsorisé ou influencé de quelque manière que ce soit par des tiers.