A moitié morte : La VW Arteon survivra encore quelque temps dans une version qui ne se glisse pas dans le ventre de la « Passat électrique ».

Elle n’est qu’à moitié morte : La VW Arteon survivra encore un peu dans une version qui ne se glisse pas dans le ventre de la Passat électrique.

/

De nouveaux développements expliquent probablement pourquoi VW a finalement décidé de mettre fin à la vie de l’Arteon un peu plus tôt qu’il ne l’avait initialement prévu. Apparemment, pour faire de la place à l’ID.7, qui n’a pas eu de succès et qui n’est pour l’instant disponible qu’en version liftback, l’Arteon Shooting Brake continuera à vivre un peu plus longtemps.

Depuis juin dernier, il est clair que l’Arteon de Volkswagen est en sursis. À l’époque, le patron de la marque avait annoncé que ce modèle exceptionnellement désirable, mais par ailleurs peu réussi, n’aurait pas de successeur chez lui, étant l’une des victimes des efforts massifs de réduction des coûts du constructeur automobile. La date exacte de la disparition du modèle n’a pas été annoncée à l’époque, mais tout portait à croire que la voiture resterait en vente cette année.

Il s’agissait même d’un plan concret et officiellement annoncé aux États-Unis, mais il s’est avéré il y a quelques jours que le modèle 2024 ne sera pas fabriqué. Ensuite, lorsque nous avons regardé la gamme Arteon chez plusieurs concessionnaires européens de la marque, il semblait que l’Arteon était finie dans le vaste monde, mais la réalité est plus compliquée. En effet, VW ne considère pas les versions Arteon (c’est-à-dire liftback) et Arteon Shooting Brake (c’est-à-dire break) comme une seule et même voiture. Et seule la version liftback est emballée, la version break peut encore être commandée.

Un fantôme ? Pas vraiment, VW a clarifié une situation quelque peu confuse pour les collègues de Motor1 en confirmant que le Shooting Brake n’a pas été écarté de la gamme par erreur. La voiture, construite dans une autre usine de la marque (à Osnabrück, le liftback étant construit à Emden), est toujours en vente et ne s’arrêtera pas tout de suite. Et c’est une bonne nouvelle pour les clients tchèques, qui continuent d’acheter l’Arteon à tour de bras – 51 unités vendues en janvier, aux côtés des 80 Passat vendues, ce qui reste un chiffre très élevé.

D’un côté, nous pouvons considérer qu’il s’agit d’une bonne nouvelle, mais d’un autre côté, l’approche de VW est étrange. Les statistiques de vente ne nous permettent pas de savoir combien de voitures les Allemands vendent en version liftback et combien en version Passat, mais les listes de voitures d’occasion européennes suggèrent que les ventes des deux versions seront au mieux comparables. Alors pourquoi VW met-il fin au liftback ? Surtout dans une situation où il a également mis fin à la berline Passat, laissant les clients les plus conservateurs sans rien à offrir ?

Cherchez le véhicule électrique, a-t-on envie de dire dans le sens de cherchez la femme, cherchez une voiture électrique derrière tout. Tout cela donne l’impression que VW balaie une fois de plus le chemin de l’ID, en l’occurrence le liftback électrique ID.7 encore largement indésirable. Et si c’est le cas, on ne peut que se demander à quel point il est obtus. Peut-être les Allemands ont-ils déjà compris que forcer les voitures électriques à suivre cette voie (c’est-à-dire éliminer les alternatives à la combustion) est une recette désespérément inapplicable, comme le montrent clairement les chiffres de vente de la marque en République tchèque pour ce mois de janvier.

Volkswagen a enregistré 1 433 ventes au cours du premier mois de l’année, ce qui correspond à peu près aux chiffres de l’année dernière, mais regardez les ventes des modèles électriques : ID.3 – 8, ID.4 – 5, ID.5 – 3, ID.Buzz – 5. Les chiffres après les tirets ne sont pas des codes de version, ce sont les volumes de vente enregistrés dans tout le pays pour les 31 premiers jours de cette année. C’est un peu comme rien. En un mot, il est fascinant de constater que VW a toujours bâti son avenir sur des voitures dont elle a vendu 18 des 1 433 exemplaires ici.

Mais revenons à la ID.7, qui s’est vendue à 20 exemplaires en janvier. Un succès ? Difficilement, l’année dernière VW a vendu une unité pour toute l’année, qu’elle s’est livrée à elle-même, donc ces 20 voitures seront les premières livraisons jamais enregistrées presque exclusivement par les concessionnaires de la marque. Balayer la voie pour une telle voiture, c’est comme balayer la voie pour une faucheuse dans un cimetière – il n’y a plus rien à gérer, plus rien à prendre. Et comme l’ID.7 sera également proposée en version break, on sait déjà à l’avance ce qu’il adviendra de l’Arteon Shooting Brake.

Cela nous semble absurde, mais qui veut aller où… Lorsque vous demandez au concessionnaire VW pourquoi vous ne pouvez pas avoir l’Arteon en version liftback, la réponse honnête devrait être : c’est pour acheter l’ID.7, que vous n’achèterez pas de toute façon. C’est la voie que VW a toujours suivie – la voie des alternatives, mais lentement, seulement si elle les considère comme de vraies alternatives.

A moitié morte : La VW Arteon survivra encore un peu dans une version qui ne se glisse pas dans le ventre de la A moitié morte : La VW Arteon survivra encore un peu dans une version qui ne se glisse pas dans le ventre de la Passat électrique - 2 - VW Arteon 2020 facelift first kit 19A moitié morte : La VW Arteon survivra encore un peu dans une version qui ne se glisse pas dans l'armoire de la Passat électrique - 3 - VW Arteon R Shooting Brake prix Allemagne 2021 02A moitié morte : La VW Arteon survivra encore un peu dans une version qui ne se glisse pas dans l'armoire de la Passat électrique - 4 - VW Arteon R Shooting Brake prix Allemagne 2021 03A moitié morte : La VW Arteon survivra encore un peu dans une version qui ne se glisse pas dans l'armoire de la Passat électrique - 5 - VW Arteon 2020 facelift first set 21A moitié morte : La VW Arteon survivra encore un peu dans une version qui ne se glisse pas dans l'armoire de la Passat électrique - 6 - VW Arteon R Shooting Brake prix Allemagne 2021 04A moitié morte : La VW Arteon survivra encore un peu dans une version qui ne se glisse pas dans l'armoire de la Passat électrique - 7 - VW Arteon R Shooting Brake prix Allemagne 2021 05A moitié morte : La VW Arteon survivra encore un peu dans une version qui ne se glisse pas dans l'armoire de la Passat électrique - 8 - VW Arteon R Shooting Brake prix Allemagne 2021 06A moitié morte seulement : La VW Arteon survivra encore un peu dans une version qui n'entre pas dans le cabinet de la Passat électrique - 9 - VW Arteon 2020 facelift first set 20
L’Arteon de VW continue de faire des bonds dans le pantalon des vendeurs le matin. Mais seulement à moitié en tant que break, le liftback a été victime officiellement des économies de coûts, plus réalistement de l’existence de l’ID.7. Photo : Volkswagen

Motor1, Volkswagen, SDA

Tous les articles sur Autoforum.cz sont des commentaires exprimant l’opinion de la rédaction ou de l’auteur. À l’exception des articles marqués comme étant de la publicité, le contenu n’est pas sponsorisé ou influencé de quelque manière que ce soit par des tiers.