Le carrossier Lady veut produire une « nouvelle » Niva dans une version qui enchanterait les jardiniers tchèques.

Le carrossier Lady veut produire une « nouvelle » Niva dans une version qui enchanterait les jardiniers tchèques

/

Prenez le mot « nouveau » avec un grain de sel, car il s’agit simplement d’une nouvelle itération du Niva, qui a récemment bénéficié d’un important lifting. Aujourd’hui, il pourrait également recevoir une version pick-up grâce à une initiative d’AAT.

Nous n’avons certainement pas besoin de vous présenter la Lada Niva ; en quarante-six ans d’existence, chacun d’entre nous en a vu au moins un exemplaire de ses propres yeux. La plupart d’entre elles avaient une carrosserie à trois portes, mais il est également possible d’opter pour une version allongée à cinq portes. Le constructeur automobile propose également une version utilitaire, c’est-à-dire un pick-up à trois portes doté d’une superstructure. Dans ce cas, cependant, l’un de ses fournisseurs envisage de se mettre dans le chou. Il faut dire qu’il s’agit d’un jardin un peu différent de celui cultivé par le groupe AvtoVAZ.

Pour tout expliquer, il faut revenir deux semaines en arrière. Début juin, la société moscovite AAT (Alfa Automotive Technologies), spécialisée dans le moulage de carrosseries, s’est fait connaître. Elle effectue ce travail non seulement pour AvtoVAZ, mais aussi pour Haval. Dans le passé, elle a également fourni des tôles à Renault. Cependant, après le départ des Français, elle a probablement libéré des capacités qu’elle a décidé d’utiliser pour créer son propre modèle.

AAT a en effet dévoilé un pick-up basé sur le « nouveau » Lady Niva Travel. Il ne s’agit pas de l’emblématique tout-terrain présenté pour la première fois en 1977, mais d’un SUV développé en collaboration avec Chevrolet. La société a développé tous les nouveaux panneaux en interne et est maintenant en pourparlers avec AvtoVAZ concernant la possibilité d’une production en série. Un seul prototype a été produit jusqu’à présent. Celui-ci, comme le modèle de production ultérieur, ne conserverait que 40 % de la carrosserie d’origine.

Le carrossier a proposé une solution asymétrique plutôt inhabituelle. Du côté du conducteur, il n’y a qu’une seule porte, tandis qu’à droite, il y en a deux. Les portes arrière sont toutefois des demi-portes dont les charnières sont situées à l’arrière, et non sur le montant central. De plus, l’accès aux sièges arrière ne peut être facilité que par l’ouverture des portes avant. Les Russes ont donc essentiellement copié la technologie « suicide » de la Mazda RX-8, mais en l’utilisant uniquement du côté passager.

Une autre caractéristique intéressante est la présence de ressorts hélicoïdaux conventionnels sur l’essieu arrière. La plupart des pick-up sont équipés d’un essieu arrière rigide qui, bien que réduisant quelque peu le confort de conduite, est le plus durable de tous les types de suspension possibles. C’est exactement ce dont vous avez besoin dans ce segment si vous voulez offrir à vos clients une capacité de charge maximale. C’est pourquoi le Niva Travel devrait être capable de transporter un poids relativement faible de 500 kilogrammes.

La question de savoir si ces deux caractéristiques se retrouveront sur le modèle de série est encore en suspens. Tout comme on peut se demander si AAT attendra l’arrivée des nouveaux moteurs ou si elle commencera à commercialiser des versions équipées de l’ancien moteur à sept cylindres de 83 ch, qui a déjà un an. Tout dépendra bien sûr des négociations avec AvtoVAZ. Mais si le contrat est conclu, le carrossier s’attend à produire environ quatre mille exemplaires par an, ce qui séduirait même les jardiniers tchèques. Enfin, s’ils pouvaient à nouveau acheter la voiture ici.

Le carrossier Lady veut produire une La carrosserie Lady veut produire une La carrosserie Lady veut produire une
La Lada Niva Travel n’existe pour l’instant que sous forme de pick-up, mais AAT, la société qui fournit la carrosserie à AvtoVAZ, aimerait proposer une production en petite série. Reste à savoir si tout se passera bien. Photo : AAT, matériel de presse

Source.

Tous les articles sur Autoforum.cz sont des commentaires exprimant l’opinion de la rédaction ou de l’auteur. À l’exception des articles marqués comme étant de la publicité, le contenu n’est pas sponsorisé ou influencé de quelque manière que ce soit par des tiers.