Le propriétaire a conduit un VW Touareg équipé d’un moteur 5.0 V10 TDI sur plus de 500 000 km, il doit être le roi du service.

Le propriétaire a conduit un VW Touareg avec un moteur 5.0 V10 TDI plus de 500k km, il doit être le roi de l’entretien

/

Cette voiture est bonne pour les longs trajets réguliers, cela ne fait aucun doute, et d’ailleurs, les SUV ne sont généralement pas les rois du garage. Pourtant, on ne les conduit généralement pas beaucoup, surtout pas avec un moteur aussi gros, aussi puissant et, de surcroît, aussi défaillant. Ce véhicule doit être le roi du garage.

À l’époque où Ferdinand Piëch dirigeait le groupe Volkswagen, le constructeur automobile allemand construisait des choses tout à fait remarquables. Piëch n’était pas seulement un brillant stratège et un homme d’affaires avisé, c’était aussi un ingénieur chevronné, obsédé par les extrêmes de toutes sortes. Bien qu’il soit à la tête du constructeur automobile le plus grand public de l’époque, son ère a vu la création de tout, de la VW XL1 économe en carburant à la Bugatti Veyron, dont la vitesse de pointe dépasse les 400 km/h.

Entre les deux, il y avait des choses plus pratiques, mais pas toujours de beaucoup. L’une d’entre elles était le moteur diesel 5.0 V10, qui reste à ce jour l’un des moteurs TDI les plus puissants de l’histoire. Bien sûr, comme la XL1 et la Veyron, ce moteur était également « inutile », mais Piëch, contrairement aux patrons de nombreuses autres marques, avait bien compris une chose : qu’une bonne partie des 99 % de ventes de voitures ordinaires serait indirectement prise en charge par le 1 % apparemment indésirable de la gamme de versions exceptionnelles, elles-mêmes souvent déficitaires et apparemment vraiment superflues. Où quelqu’un voudra-t-il « cette voiture » qui est également fabriquée avec « ce moteur », même s’il l’achète lui-même avec un fade 3.0 V6 TDI. Peu de gens peuvent utiliser l’un des diesels les plus puissants de tous les temps, mais ils aiment l’image d’une voiture qui peut également être équipée d’un tel moteur. C’est un signe de supériorité, d’unicité, de progrès.

C’est ainsi qu’est né le Volkswagen Touareg 5.0 V10 TDI, qui, à un moment donné, a également été vendu dans l’étrange version sportive R50. Ce sont les cendres de la gamme, et finalement, même aujourd’hui, vous ne trouverez que 78 Touareg V10 d’occasion sur le grand site Mobile.de, sur près de 5 000 voitures au total. Cela ne veut pas dire que les propriétaires ne les conduisent pas, mais peu de gens achètent un SUV pour un kilométrage très élevé. Et s’ils le font, ils n’opteront pas pour une version dotée d’un des moteurs les plus puissants, car transporter plus de 2 tonnes de « fer » n’est jamais bon marché, et c’est encore plus cher avec un gros moteur. Mais il y a des exceptions.

Vous avez sous les yeux la plus remarquable d’entre elles. Un Touareg V10 TDI affichant un kilométrage extraordinaire de 518 175 miles a été mis en vente en Italie. Cela en fait non seulement la version V10 TDI de loin la plus conduite de la gamme actuelle (les autres unités en vente ne s’approchent généralement pas de la moitié du kilométrage), mais aussi l’un des Touareg les plus utilisés de tous les temps – les autres étant bien sûr recrutés parmi les types à moteur 3.0 V6 TDI, comme mentionné ci-dessus.

C’est ce qu’on appelle le dévouement, même si en 20 ans d’existence de cette voiture, cela revient à quelque chose comme 26k/an. Les écueils sont ailleurs – la version V10 TDI est considérée comme tolérante aux pannes et les réparations sont déjà très coûteuses en raison de l’espace limité dans le compartiment moteur. Le propriétaire doit donc très certainement payer le prix de l’entretien, même s’il est évident qu’il a bien entretenu la voiture. Nous ne disposons pas de beaucoup de photos, mais la voiture a l’air en très bon état pour un tel kilométrage. Ni l’extérieur ni l’intérieur ne présentent de dommages majeurs, bien qu’elle ne soit pas vraiment « polie ». Mais il s’agit d’une voiture d’occasion de 20 ans, qui a fait 10 fois le tour du monde il y a longtemps, et il ne faut donc pas s’attendre à une voiture parfaite.

Malgré tout, le prix n’est pas vraiment bas, 6 000 euros, c’est environ 150 000 euros, il n’y a pas de problème pour acheter des Touaregs en version V10 TDI moins chères avec un kilométrage bien plus faible. Mais celle-ci est probablement endurcie par la chaleur des batailles d’asphalte… Si cette voiture vous intéresse, elle pourrait être la vôtre – nous ne savons pas combien de plaisir vous aurez avec elle, mais vous deviendrez sans aucun doute le propriétaire d’une rareté mondiale.

Le propriétaire a conduit un VW Touareg avec un moteur 5.0 V10 TDI sur plus de 500k miles, il doit être le roi de l'entretien - 1 - VW Touareg V10 TDI extremne ojety sale 01Le propriétaire a conduit un VW Touareg avec un moteur 5.0 V10 TDI sur plus de 500k km, il doit être le roi de l'entretien - 2 - VW Touareg V10 TDI extremne ojety sale 02Le propriétaire a conduit un VW Touareg avec un moteur 5.0 V10 TDI plus de 500k km, il doit être le roi de l'entretien - 3 - VW Touareg V10 TDI extremne ojety sale 03Le propriétaire a conduit un VW Touareg avec un moteur 5.0 V10 TDI plus de 500k km, il doit être le roi de l'entretien - 4 - VW Touareg V10 TDI extremne ojety sale 04Le propriétaire a conduit un VW Touareg avec un moteur 5.0 V10 TDI plus de 500k km, il doit être le roi de l'entretien - 5 - VW Touareg V10 TDI extremne ojety sale 05Le propriétaire a conduit un VW Touareg avec un moteur 5.0 V10 TDI plus de 500k km, il doit être le roi de l'entretien - 6 - VW Touareg V10 TDI extremne ojety sale 06
Il est rare de voir à la vente un VW Touareg V10 TDI avec plus d’un demi-million de kilomètres au compteur ; pour arriver à un tel kilométrage, il a fallu beaucoup d’attention. Photo : Thomas Gschnell, publiée avec l’autorisation de l’auteur

Source : Thomas Gschnell@Subito Motori

Tous les articles sur Autoforum.cz sont des commentaires exprimant l’opinion de la rédaction ou de l’auteur. À l’exception des articles marqués comme étant de la publicité, le contenu n’est pas sponsorisé ou influencé de quelque manière que ce soit par des tiers.