Les Russes préparent un nouveau SUV extrême. Vous ne pourrez prendre le volant qu’avec une autorisation spéciale.

Les Russes préparent un nouveau SUV extrême. Vous ne pourrez prendre le volant qu’avec un permis spécial.

/

Et ce n’est pas une illusion, l’entreprise de Krasnoïarsk teste déjà un prototype mobile. Il a l’air presque brutal, mais ses paramètres sont encore plus intéressants. Mais les plus gros obstacles devront être surmontés au moment de l’achat.

Les Russes semblent capables de surprendre cette année. Nous avons récemment eu l’occasion de mettre en lumière la nouvelle marque Rossa, soutenue par le pilote Roman Rusinov, qui s’apprête à produire des supercars. Aujourd’hui, nous prenons une direction légèrement différente, avec un regard sur le futur SUV S2. Derrière lui se trouve un autre constructeur en devenir, Visuva, fondé par des passionnés de Krasnoïarsk. Ils ont déjà réalisé un prototype roulant basé sur le Toyota Sequoia. Mais le moteur quatre litres de 280 ch est déjà l’œuvre de la marque chinoise Great Wall.

Cette dernière devrait également devenir le fournisseur du groupe motopropulseur pour les versions de production, les clients ayant le choix entre un moteur de deux ou trois litres. Le premier produira 227 ch et le second 345 ch. Les deux moteurs seront associés à des boîtes de vitesses automatiques à huit ou neuf rapports. Mais rien de concret n’a été décidé pour l’instant, et les Russes n’ont même pas annoncé la date à laquelle la Visuva S2 fera ses débuts. Cependant, les carnets de commande ont déjà été ouverts.

Comme pour la Rossa déjà citée, un pilote de course est impliqué dans le développement. Il s’agit de Dmitry Zubritsky, qui a déjà contribué à doter le SUV de doubles trapèzes indépendants. En outre, il sera possible de compter sur une garde au sol de 470 millimètres, un débattement des roues d’un demi-mètre ou encore un angle d’attaque de 38,2 degrés. La nouveauté devrait donc être capable de marquer des points sur n’importe quel terrain, ce qui est également dû au châssis renforcé. Pour changer, les panneaux composites qui recouvrent le châssis sont censés avoir un poids réduit.

La version de base du S2 prévoit deux passagers et un vaste compartiment à bagages, mais aucune capacité n’a été divulguée. Mais ce n’est que la première bouchée de la jeune marque russe, avec une flopée de modèles plus petits à venir. En effet, une version quatre places et une version cinq places sont prévues. En outre, un pick-up et un minibus d’une capacité de 14 passagers sont également prévus. Les Russes ont donc de grands projets, mais leur réalisation dépendra bien sûr du succès de la version S2. Et là, il pourrait y avoir au moins un hic.

Il ne s’agit pas seulement du prix, qui commence à 6 millions de roubles (environ 1,49 million de couronnes), mais aussi des documents nécessaires pour le gérer. Comme il s’agit d’un projet visant à mettre une voiture sur la route en dépit d’une législation minimale, toutes les failles de la loi sont exploitées. Le S2 sera donc formellement une machine automotrice, pour laquelle un permis de conduire un tracteur est nécessaire. Il s’agit en outre d’un permis spécial qui permet de conduire des machines agricoles plus puissantes.

Nous nous demandons donc si nous entendrons encore parler de la nouvelle marque Visuva, autrement que dans le contexte de la faillite. Mais nous souhaitons bonne chance à l’équipe de passionnés de Krasnoïarsk, car leur « tracteur » a l’air vraiment brutal. Et grâce aux paramètres publiés, on peut vraiment supposer qu’il régnera en maître même sur les terrains difficiles. Dommage qu’il faille franchir les obstacles les plus difficiles avant de prendre le volant.

Les Russes préparent un nouveau SUV extrême. 1 - Visuva S2 2023 première photo 01Les Russes préparent un nouveau SUV extrême. Vous ne pourrez prendre le volant qu'avec un permis spécial - 2 - Visuva S2 2023 première photo 02Les Russes préparent un nouveau SUV extrême. Vous ne pourrez prendre le volant qu'avec un permis spécial - 3 - Visuva S2 2023 première photo 03Les Russes préparent un nouveau SUV extrême. Vous ne pourrez prendre le volant qu'avec un permis spécial - 4 - Visuva S2 2023 première photo 04Les Russes préparent un nouveau SUV extrême. Vous ne pourrez prendre le volant qu'avec un permis spécial - 5 - Visuva S2 2023 première photo 05Les Russes préparent un nouveau SUV extrême. Vous ne pourrez prendre le volant qu'avec un permis spécial - 6 - Visuva S2 2023 première photo 06Les Russes préparent un nouveau SUV extrême. Vous ne pourrez prendre le volant qu'avec un permis spécial - 7 - Visuva S2 2023 première photo 07Les Russes préparent un nouveau SUV extrême. Vous ne pourrez prendre le volant qu'avec un permis spécial - 8 - Visuva S2 2023 première photo 08
Le Visuva S2 a l’air presque brutal, mais sur le terrain, le SUV russe devrait conquérir tout ce qui est imaginable. Quant à savoir s’il parviendra à franchir le cap de la bureaucratie, c’est une question d’étoiles pour l’instant. Photo : Visuva

Source.

Tous les articles sur Autoforum.cz sont des commentaires exprimant l’opinion des rédacteurs ou de l’auteur. À l’exception des articles marqués comme étant de la publicité, le contenu n’est pas sponsorisé ou influencé de quelque manière que ce soit par des tiers.