Personne ne veut de la Skoda Octavia la plus économe en carburant, même si elle est bon marché et inutilisée.

Personne ne veut de la Skoda Octavia la plus économe en carburant, personne ne la veut à bas prix, c’est peut-être le moment.

/

A première vue, c’est l’idéal du genre, pour qui veut une voiture polyvalente aux frais d’exploitation minimes, qu’une petite somme d’argent suffira à acheter presque inutilisée, il sera difficile d’acheter mieux. Pourtant, personne n’en veut, trop de préjugés sont attachés à son moteur.

Aujourd’hui, nous avons devant nous une voiture que l’on peut qualifier d’étrange. Il s’agit d’une Skoda Octavia, une voiture généralement appréciée, équipée d’un moteur TDI, ce qui en fait presque une voiture idéale. De plus, elle a le kilométrage minimum et son historique est parfaitement clair, avec des révisions régulières par des ateliers agréés. Que demander de plus ? Peut-être rien, mais du point de vue de la grande majorité des acheteurs, c’est au moins une chose : que ce moteur soit un 2.0 TDI. Et peut-être aussi qu’il s’agisse d’un break.

Mais c’est à peu près tout. Même l’équipement de la voiture, malgré la base peu convaincante sous la forme de la variante Ambition, ne manque pas, l’acheteur original a atteint, entre autres, la climatisation automatique, le régulateur de vitesse, les phares antibrouillard, les sièges chauffants, l’aide au stationnement, les jantes en alliage attrayantes…. Il n’y a rien d’extraordinaire, les phares halogènes de base par exemple, mais il n’y a rien de honteux non plus.

Le moteur est bien sûr le 1.6 TDI, qui n’a pas vraiment gagné en popularité, bien qu’il ne conduise pas l’Octavia si mal que cela. Et la main sur le cœur, il peut sembler plus attrayant aujourd’hui qu’il ne l’était auparavant. Cette voiture affiche une consommation combinée de 3,9 litres de diesel aux 100 km, et il n’est pas difficile de la conduire en dehors de la ville avec un demi-litre de moins. Surtout avec la boîte de vitesses manuelle. Ce n’est pas une voiture de vitesse, mais elle peut rouler à 180 km/h sur l’autoroute, et tant que vous ne chargez pas l’arrière des deux belles-mères avec des courses en provenance de Pologne, vous pouvez doubler quelqu’un. Et c’est toujours une Octavia, même en version liftback, une voiture pour tout – une voiture spacieuse et confortable pour rouler lentement et pour faire le tour du champ.

Il s’agit certainement d’une version plus ascétique, mais la récompense de l’acheteur sera l’état presque parfait de la voiture 2016, qui, avec tous les services requis, n’a parcouru que 24 975 miles. Ce n’est rien par rapport à l’Octavia TDI, même dans la version 1.6, elle peut facilement parcourir 800 000 km de plus, et ce avec seulement 700 arrêts à la station-service. Il s’agit en fait d’une voiture neuve, avec juste un moteur non désiré et une carrosserie non préférée, mais elle n’est pas chère du tout.

Le vendeur en demande 15 999 euros, hors TVA allemande, soit environ 377 000 couronnes tchèques, plus la possibilité de déduire la TVA. Il y a quelques années, nous aurions ri d’un tel prix, mais aujourd’hui, alors qu’une Octavia TDI neuve coûte au moins 250 000 euros de plus ? Et avec la finition Active, elle n’offre même pas la climatisation automatique ? Nous pensons qu’il s’agit d’une offre intéressante, mais personne ne veut de cette voiture, littéralement. Bien que nous ne l’ayons repérée que maintenant, le vendeur affirme qu’elle pourrit dans son offre depuis février dernier, il y a près d’un an et demi. Et malgré des rabais répétés, seul son chat, qui gratte son pelage printanier contre le pot d’échappement de la voiture, est intéressé. Mais vu la situation économique actuelle et le prix du diesel, c’est peut-être son heure, jugez-en par vous-même.

Personne ne veut la Skoda Octavia la plus économique, personne ne veut non plus une Skoda Octavia bon marché, maintenant c'est peut-être son heure - 1 - Skoda Octavia III 16 TDI nejeta levna 01Personne ne veut de la Skoda Octavia la plus économique, ni d'occasion ni bon marché, son heure est peut-être venue - 2 - Skoda Octavia III 16 TDI nejeta levna 02Personne ne veut de la Skoda Octavia la plus économique, ni d'occasion ni bon marché, son heure est peut-être venue - 3 - Skoda Octavia III 16 TDI nejeta levna 03Personne ne veut de la Skoda Octavia la plus économique, ni d'occasion ni bon marché, son heure est peut-être venue - 4 - Skoda Octavia III 16 TDI nejeta levna 04Personne ne veut de la Skoda Octavia la plus économique, ni d'occasion ni bon marché, son heure est peut-être venue - 5 - Skoda Octavia III 16 TDI nejeta levna 05Personne ne veut de la Skoda Octavia la plus économique, ni d'occasion ni bon marché, son heure est peut-être venue - 6 - Skoda Octavia III 16 TDI nejeta levna 06Personne ne veut de la Skoda Octavia la plus économique, ni d'occasion ni bon marché, son heure est peut-être venue - 7 - Skoda Octavia III 16 TDI nejeta levna 07Personne ne veut la Skoda Octavia la plus économique, ni la plus usagée ni la plus bon marché, son heure est peut-être venue - 8 - Skoda Octavia III 16 TDI nejeta levna 08
C’est clairement une voiture indésirable, mais pourquoi ? Pour une somme rondelette, vous obtenez une Octavia TDI flambant neuve qui, en réalité, ne consomme pas plus de 4 litres de diesel aux 100 km. De plus, elle est bien équipée. Photo : Valentino Car’s, publiée avec autorisation

Source : Valentino Car’s@Mobile.de

Tous les articles sur Autoforum.cz sont des commentaires exprimant l’opinion des éditeurs ou de l’auteur. À l’exception des articles marqués comme étant de la publicité, le contenu n’est pas sponsorisé ou influencé de quelque manière que ce soit par des tiers.