Porsche continue de conquérir le cœur des puristes, sa dernière innovation associe une boîte de vitesses manuelle au meilleur moteur non turbo.

Porsche continue de caresser le cœur des puristes, sa dernière innovation associe une boîte de vitesses manuelle au meilleur moteur non turbo.

/

Les Allemands font exactement ce que nous conseillons à BMW depuis des années. Ils ont eux aussi laissé tomber la partie non négligeable des acheteurs qui apprécient les changements de vitesse manuels, de préférence en conjonction avec un moteur à charge atmosphérique. Porsche ne l’a pas fait, et maintenant elle leur soutire un euro après l’autre.

En 2013, Porsche a dévoilé la toute nouvelle génération de 911 GT3, connue sous le nom de code 991.1. À première vue, la marque de Zuffenhausen semble avoir tourné le dos à sa clientèle, car si la puissance a augmenté de 435 à 475 ch par rapport à son prédécesseur, son transfert à l’essieu arrière n’a été confié qu’à la boîte automatique PDK à sept rapports. Cette transmission n’avait jamais été proposée en option sur la GT3 auparavant, de sorte que le constructeur ne pouvait même pas dire que les acheteurs la préféraient. Mais les développeurs de Porsche n’avaient pas le budget nécessaire pour développer deux versions, ils ont donc dû choisir. Et compte tenu des tendances de l’époque, ils ont préféré la boîte automatique obligatoire.

Mais la marque s’est vite rendu compte qu’elle avait marché du mauvais pied. Et elle aurait dû se gifler dès le début du processus de développement. La raison en est bien sûr le manuel, qui permet au coupé de se vendre au marché noir pour plusieurs fois sa valeur d’origine. Porsche s’est donc rendu compte de l’argent qui lui échappait et a donc apporté de grands changements avec le lifting. D’une part, la cylindrée du moteur est passée de 3,8 à 4 litres, mais le choix entre la boîte manuelle et la boîte automatique est bien plus important. Près d’un tiers des gens ont opté pour la première boîte de vitesses, et sur certains marchés (ironiquement, principalement les États-Unis), plus de la moitié l’ont fait.

Avec la génération actuelle de la 992, Porsche n’a pas répété cette erreur. Au contraire, de nouvelles versions ont commencé à voir le jour, qui ramènent la marque à ses racines. La plus puriste d’entre elles, cependant, vient à peine de voir le jour. Car la marque disposait d’une 911 S/T qui, comme la GT3 RS, était équipée d’un flat-six de quatre litres de cylindrée développant 525 ch, soit le meilleur moteur non turbo dont disposait Porsche. Alors que la PDK est en charge de la puissance sur ce modèle, la nouvelle venue n’est disponible qu’en version manuelle. La boîte de vitesses est dotée d’un embrayage léger qui réduit le poids de 10,5 kg.

Parallèlement, Porsche a opté pour une grande quantité de fibre de carbone, utilisée pour le toit, le capot, les ailes avant, les portes ou certaines parties de l’essieu arrière. Les roues sont en magnésium, les freins en composite carbone-céramique et les vitres en verre plus fin. En outre, la nouvelle voiture est équipée d’une batterie de démarrage lithium-ion légère. Le poids de la 911 S/T a ainsi été ramené à 1 380 kg, ce qui en fait la voiture la plus légère de la gamme. La Carrera T, plus légère, pèse 1 470 kg, tandis que la GT3 pèse 1 418 kg.

Ces changements se reflètent dans la dynamique de conduite, puisque la nouvelle voiture atteint 60 km/h en 3,7 secondes, soit deux dixièmes de plus que la GT3 Touring manuelle. La vitesse maximale est de 300 km/h, mais plutôt que de rouler en ligne droite, la voiture veut impressionner en s’amusant sur les routes secondaires. Porsche l’a mise au point en pensant à une utilisation tout-terrain. Les caractéristiques des ressorts et des amortisseurs ont été adaptées, tandis que la direction de l’essieu arrière n’a pas été associée aux trapézoïdes à l’avant et aux multibras à l’arrière.

Cela permet de rendre les réactions aussi naturelles que possible, même s’il faut noter que vous devrez travailler un peu plus dur au volant de cette version. Mais c’est exactement le but recherché par Porsche. De plus, la marque a décidé qu’un retour aux sources, aux versions des années 1960 et 1970, se ferait avec tous les atours. Ainsi, la variante 911 S/T n’est disponible qu’à 1 963 exemplaires, ce qui constitue un héritage de la toute première version de l’icône. Au-delà, les clients pourront opter pour le Pack Design Héritage.

Comme son nom l’indique, il ne s’agit pas d’interventions mécaniques, mais visuelles. En exclusivité pour ce kit, une nouvelle couleur Shoreblue Metallic est disponible, complétée par des jantes en Ceramica. Les portières peuvent alors porter un numéro de 0 à 99 au choix, tandis que la désignation du modèle à l’arrière est en or. À l’intérieur, les centres des sièges en tissu sont déplacés et entourés de cuir semi-aniline bicolore.

Il ne reste plus qu’à ajouter le prix, qui vous fera probablement sursauter. Mais au vu de ce qui précède, et surtout par rapport à la version 911 R, il n’est pas vraiment surprenant. Porsche demande 292 187 euros (environ 6 999 000 CZK) pour cette nouveauté, soit près de 100 000 euros (2,4 millions de CZK) de plus que pour la GT3. De plus, il faut payer un supplément pour le pack, tout comme pour la montre Chronograph 1 – 911 S/T, qui fait référence à la nouveauté dans son apparence. Porsche caresse donc vraiment le cœur des puristes, mais ils ne doivent pas avoir les poches pleines…

Porsche continue de caresser le cœur des puristes, sa dernière innovation associe une boîte manuelle au meilleur moteur non turbo - 1 - Porsche 911 S-T 2023 first set 01Porsche continue de caresser le cœur des puristes, sa dernière innovation associe une boîte manuelle au meilleur moteur non turbo - 2 - Porsche 911 S-T 2023 first kit 02Porsche continue de caresser le cœur des puristes, sa dernière innovation associe une boîte manuelle au meilleur moteur non turbo - 3 - Porsche 911 S-T 2023 first set 03Porsche continue de caresser le cœur des puristes, sa dernière innovation associe une boîte manuelle au meilleur moteur non turbo - 4 - Porsche 911 S-T 2023 first set 04Porsche continue de caresser le cœur des puristes, sa dernière innovation associe une boîte manuelle au meilleur moteur non turbo - 5 - Porsche 911 S-T 2023 first kit 05Porsche continue de caresser le cœur des puristes, sa dernière innovation associe une boîte manuelle au meilleur moteur non turbo - 6 - Porsche 911 S-T 2023 first kit 06Porsche continue de caresser le cœur des puristes, sa dernière innovation associe une boîte manuelle au meilleur moteur non turbo - 7 - Porsche 911 S-T 2023 first kit 07Porsche continue de caresser le cœur des puristes, sa dernière innovation associe une boîte manuelle au meilleur moteur non turbo - 8 - Porsche 911 S-T 2023 first kit 08Porsche continue de caresser le cœur des puristes, sa dernière innovation associe une boîte manuelle au meilleur moteur non turbo - 9 - Porsche 911 S-T 2023 first kit 09Porsche continue de caresser le cœur des puristes, sa dernière innovation associe une boîte manuelle au meilleur moteur non turbo - 10 - Porsche 911 S-T 2023 first kit 10Porsche continue de caresser le cœur des puristes, sa dernière innovation associe une boîte manuelle au meilleur moteur non turbo - 11 - Porsche 911 S-T 2023 first kit 11Porsche continue de caresser le cœur des puristes, sa dernière innovation associe une boîte manuelle au meilleur moteur non turbo - 12 - Porsche 911 S-T 2023 first kit 12Porsche continue de caresser le cœur des puristes, sa dernière innovation associe une boîte manuelle au meilleur moteur non turbo - 13 - Porsche 911 S-T 2023 first kit 13Porsche continue de caresser le cœur des puristes, sa dernière innovation associe une boîte manuelle au meilleur moteur non turbo - 14 - Porsche 911 S-T 2023 first kit 14Porsche continue de caresser le cœur des puristes, sa dernière innovation associe une boîte manuelle au meilleur moteur non turbo - 15 - Porsche 911 S-T 2023 first kit 15
La 911 S/T est le modèle le plus léger de toute la génération 992. Mais c’est aussi le plus puriste. Et avec une autre édition limitée de la Sport Classic, c’est aussi la plus chère, à sept millions de couronnes pour 525 chevaux et 1 380 livres. Photo : Porsche

Source.

Tous les articles sur Autoforum.cz sont des commentaires exprimant l’opinion de la rédaction ou de l’auteur. À l’exception des articles marqués comme étant de la publicité, le contenu n’est pas sponsorisé ou influencé de quelque manière que ce soit par des tiers.