Tesla introduit des « frais de congestion » : une minute d’attente pour la recharge coûtera 22 couronnes à son propriétaire.

Tesla introduit des « frais de congestion », une minute d’attente pour une charge coûtera 22 couronnes aux propriétaires.

/

Tesla n’a jamais manqué d’argent, et à mesure que son réseau de chargeurs prend de l’ampleur et de l’importance, il a l’intention de traire les propriétaires de voitures électriques autant qu’il le peut. Les frais d' »inactivité » précédents étaient encore compréhensibles ; doubler le taux de « congestion » est un peu scélérat.

Les Américains se préparent à vivre un Thanksgiving plein d’embouteillages, et Tesla semble vraiment bien préparé. C’est juste qu’au lieu de remercier, elle se concentre sur ces embouteillages. C’est pourquoi certains de ses clients ont rebaptisé son approche de la question « Cash Grab Day », car elle vise principalement à priver les clients d’un maximum d’argent. C’est exactement ce que certains d’entre eux devront supporter s’ils veulent recharger leur voiture dans des endroits quelque peu encombrés à l’occasion de ce jour férié. Et ils n’auront rien à se reprocher.

Vous avez peut-être remarqué que Tesla avait déjà introduit des frais d’inactivité pour ses Superchargeurs, selon lesquels les propriétaires devaient payer 50 cents (environ 11 $) pour chaque minute où ils « occupaient » une place de recharge après une charge complète de la batterie. Cette approche n’est pas doublement généreuse, mais elle est compréhensible : si vous avez une charge (comme à la pompe, vous devez faire le plein), vous êtes censé partir et ne pas bloquer la borne. La charge a motivé cela – même si quelqu’un était peut-être encore en train de prendre un en-cas, cela valait la peine de rouler un peu et d’économiser 110 CZK plutôt que de rester à l’arrêt pendant 10 minutes de plus.

Mais cette taxe a été remplacée par la Supercharger Congestion Fee, une sorte de « taxe de congestion », qui est entrée en vigueur à l’occasion de Thanksgiving, car bien que le mot « congestion » signifie officiellement congestion, dans le contexte de la circulation automobile, il est utilisé pour faire référence aux embouteillages. Il ne s’agit donc pas de la congestion humaine, que les Américains appellent « constipation », mais de la congestion automobile, et la redevance est destinée à prévenir cette congestion pour les Superchargeurs. À quoi cela sert-il, me direz-vous, si la redevance sur la marche au ralenti existante a justement permis de résoudre ce problème ? Eh bien, elle a probablement résolu le problème, mais elle n’a pas rapporté d’argent à Tesla, qui ne veut probablement pas l’admettre.

Ainsi, au lieu de 50 cents, soit 11 dollars par minute, la nouvelle redevance sera de 1 dollar, soit environ 22 dollars par minute. Mais pour quoi faire ? Il ne s’agira plus de bloquer inutilement le chargeur, mais seulement de charger la capacité de la batterie à plus de 90 %. C’est relativement lent et inefficace, mais si vous voulez maximiser votre autonomie, déjà faible, pour vous rendre au prochain chargeur, vous pouvez légitimement avoir besoin de 100 %. Tesla vous permettra de le faire même les jours les plus chargés, mais seulement contre de l’argent. En attendant, les derniers 10 % de capacité prendront beaucoup plus de temps à charger que les 10 % du temps, estimés à quelques dizaines de minutes pour la plupart des voitures de la marque. Tesla leur facturera donc facilement des centaines de couronnes supplémentaires rien que pour la charge normale, qu’ils doivent de toute façon payer. De plus, il s’agit de charger une des limites peu connues des voitures électriques (la courbe de la puissance maximale de charge pendant la charge est loin d’être une ligne droite), et donc de la rendre plus visible.

Sans surprise, cette pratique a suscité une vague de ressentiment chez certains, mais Tesla ne semble pas s’émouvoir des plaintes de ses clients. Ainsi, dans les discussions, certains ont déjà rebaptisé cette redevance « redevance de constipation », car si vous résolvez votre propre constipation dans les toilettes dans le cadre d’une redevance parfaitement normale de 100 %, vous paierez aussi. Il convient d’ajouter que les propriétaires seront avertis de l’entrée en vigueur imminente de la redevance par le biais d’une application mobile et qu’ils disposeront de cinq minutes pour quitter le superchargeur. S’ils ne le font pas, ils paieront. Seule la clientèle américaine de la marque doit s’en accommoder pour l’instant.

Tesla introduit des
Les superchargeurs sont logiquement de plus en plus sollicités, Tesla les mettant à la disposition d’un nombre croissant de voitures. Ils réfléchissent donc non seulement à la manière de soulager le réseau, mais aussi à la manière d’en tirer davantage d’argent. Photo : Tesla

Source.

Tous les articles sur Autoforum.cz sont des commentaires exprimant l’opinion des rédacteurs ou de l’auteur. À l’exception des articles marqués comme étant de la publicité, le contenu n’est pas sponsorisé ou influencé de quelque manière que ce soit par des tiers.