VW voulait transformer le nouvel Amarok en un SUV de luxe, le véhicule avait déjà un design fini. Mais il a finalement changé d’avis

VW voulait faire du nouvel Amarok un SUV robuste, la voiture avait déjà été dessinée. Mais il a finalement changé d’avis

/

Techniquement, c’est logique, puisque le nouvel « amaroun » provient d’une voiture qui a également un frère ou une sœur à l’arrière fermé. Mais VW n’a manifestement pas voulu prendre le risque d’une lutte fratricide dans ses propres rangs.

Selon Volkswagen, l’engouement pour les SUV aurait dû cesser il y a longtemps, mais la réalité est tout autre. La part des voitures à châssis surélevé et à carrosserie plus haute dans les ventes globales reste élevée et, dans certains endroits, continue d’augmenter. Même si ce n’est pas au même rythme qu’auparavant, d’autres types de carrosserie continuent de prendre du plomb dans l’aile. Ainsi, contrairement à ce qu’ils ont dit par le passé, les Allemands se noient sous la chaudière autant que possible. Ainsi, si vous regardez leur gamme européenne actuelle, vous trouverez le Taigo, le T-Cross, le T-Roc, le T-Roc Cabriolet, le Tiguan, le Tiguan Allspace, le Touareg et les ID.4 et ID.5 électriques.

Bien entendu, il ne s’agit pas là de tous les SUV proposés par VW ; il existe d’autres modèles dans son portefeuille américain ou chinois. Les Allemands couvrent ainsi presque tous les segments de marché possibles et imaginables, ce qui fait que l’arrivée d’une toute nouvelle voiture pourrait ne pas être couronnée de succès. En effet, elle se heurterait non seulement à ses concurrents, mais aussi à ses frères et sœurs. Ainsi, les immatriculations globales de la marque n’augmenteraient pas, contrairement aux coûts. VW en est manifestement conscient, même s’il étudie les possibilités d’expansion.

En fait, Albert Kirzinger, concepteur en chef de la division des véhicules utilitaires de VW, a récemment publié sur son compte LinkedIn un croquis officiel d’un pick-up Amarok transformé en SUV. Comme vous pouvez le voir sur l’illustration, il ne s’agissait pas simplement de poser une carrosserie sur la carrosserie et de retoucher les joints avec du mastic. Une refonte en profondeur a été envisagée, avec un empattement plus court et des portes arrière plus grandes, pour changer. Celles-ci se prolongent dans les ailes, de sorte que la plupart des panneaux doivent être redessinés.

Toutes ces modifications auraient naturellement un impact financier, le raccourcissement transformant un pick-up de 5 350 millimètres de long en un SUV d’environ cinq mètres de long à l’allure robuste. Cela rapprocherait évidemment le nouveau venu de l’Atlas américain (5 040 millimètres), qui est proposé en Chine sous le nom de Teramont. En Europe, le Touareg (4 878 mm) serait à portée de main, de sorte qu’un duel fratricide serait inévitable. Les étoiles nous diront si le nouveau venu en sortira vainqueur.

Il convient d’ajouter que l’Amarok de deuxième génération est basé sur le Ford Ranger, les deux constructeurs ayant convenu de travailler ensemble. Le constructeur à l’ovale bleu ne s’est pas contenté du pick-up, il propose également le SUV Everest, qui mesure 4 914 mm de long. Si VW devait lancer sa propre version, elle ferait donc partie des SUV déjà proposés. C’est donc peut-être une bonne chose que la marque n’ait pas abandonné l’idée, même si le design était déjà prêt.

En effet, Lars Krause, responsable du marketing des véhicules utilitaires de la marque, s’était déjà prononcé l’année dernière contre un élargissement de la gamme dans cette direction. Il a déclaré que le pick-up était la meilleure chose que l’on pouvait créer pour les clients, et qu’un SUV robuste n’était donc pas envisageable. Toutefois, il faut ajouter qu’associé à un V8 turbocompressé de quatre litres, il s’agirait certainement d’une machine très séduisante qui serait économique tout en offrant des capacités tout-terrain considérables.

VW voulait faire du nouvel Amarok un SUV robuste, et la voiture avait déjà un design fini. Mais il a finalement changé d'avis - 1 - VW Amarok SUV 2024 sketch
À quoi ressemblerait l’Amarok en tant que SUV ? L’illustration de VW répond à cette question, mais de manière réaliste, nous ne sommes pas censés regarder cette nouvelle. Photo : Volkswagen

Source : Albert Kirzinger@LinkedIn

Tous les articles sur Autoforum.cz sont des commentaires exprimant l’opinion des éditeurs ou de l’auteur. À l’exception des articles marqués comme étant de la publicité, le contenu n’est pas sponsorisé ou influencé de quelque manière que ce soit par des tiers.